• franckgiambruno

Etude de cas : Atteindre son objectif professionnel tout en retrouvant une vie privée épanouie


Aujourd'hui j'éprouve un grand plaisir à vous partager cette expérience concernant l'accompagnement d'une dirigeante.

Je vous invite donc à découvrir la méthode et les grandes phases mises en place ainsi que les résultats obtenus.


Tout d'abord, sa demande initiale a été de tout mettre en œuvre afin de ne pas se tromper dans le choix d'un nouveau poste.


En effet après plusieurs expériences professionnelles en France et à l'étranger le même constat est mis en évidence : après quelques années les relations pro sont toujours difficiles et conflictuelles avec les collaborateurs.


PHASE 1 : EXPLORER LARGEMENT


La première étape que j'ai décidé de mettre en place a été d'explorer ensemble les différents domaines de vie de ma coachée, ses expériences passées, son profil ... un démarrage de coaching plutôt "classique", même si chaque cas est toujours unique et diffèrent des autres.

Les termes utilisés témoignent de la situation relationnelle : "...capable d'être méchant ... aucun sentiment ...jusqu'à des querelles ... désaccord total et agressivité verbale ....".

Pas besoin de détailler davantage, tout le monde aura une idée assez claire de la situation. :)


Lors de cette exploration (en langage plus technique : la construction identitaire) nous avons mis le doigt sur deux croyances dès le second rendez-vous.

La première est que notre dirigeante s'interdit absolument de montrer le moindre point de faiblesse, de ne pas "savoir", de ne pas avoir "la réponse". Si elle le faisait elle perdrait toute légitimité, toute crédibilité.


Une fois cette croyance évoquée et pointée du doigt, la réaction de ma coachée a été frappante : un léger sourire, un long silence, le teint rougi presque gênée et le regard fixe plongeant dans le mien ! Ce regard qui disait (sans dire mot) : "..Mais oui, je suis en effet comme ca, mais pourquoi je m'impose seule cette souffrance ?..." Presque une grande découverte que nous travaillerons tout au long de l'accompagnement.


La seconde est que plus son agenda est rempli plus elle a le sentiment de satisfaction.


L'anecdote a été qu'au terme de la première séance (non, pas la deuxième ou troisième), en un éclair l'agenda était sorti, le stylo dégainé, le RDV noté et le visage arborant un large sourire de pleine satisfaction! Nous en avons ri et de temps en temps en rions encore mais ce n'est pas pour autant que ce point a été pris à la légère.


En effet il témoigne d'un fonctionnement et d'un profil psychologique qui a besoin de remplir cet agenda pour se rassurer, pour remplir peut-être un manque ou combattre une peur. Je n'irai pas plus loin sur ce point pour préserver la confidentialité.

Mais si vous vous reconnaissez un peu contacter moi pour en parler en toute liberté et simplicité, bien entendu si vous le souhaitez.


PHASE 2 : LE TRAVAIL COMMENCE / SAVOIR ETRE ET COMPORTEMENT


C'est parti maintenant on "met le pied dedans et on y va".

Et oui ! mon travail consiste certes à vous questionner et vous écouter mais surtout vous mettre en action.

Nous avançons vite à ce stade en abordant les thèmes comme la communication ou plutôt "les" communications, en l'occurrence nous avons travailler sur l'expression du visage qui ne traduit pas toujours la pensée. L'assertivité et la CNV, les styles de management, les différentes postures qu'un dirigeant peut/doit adopter et adapter, le savoir être !



Au delà du coaching pure, j'ai changé régulièrement mon positionnement au cours de cette phase pour passer du coaching aux apports davantage formatifs. Une adaptation essentielle à mon sens, être capable d'être coach, formateur, conseiller, expert ou consultant afin répondre au mieux à la situation, au sujet, à ma coachée.

Concernant la gestion des relations conflictuelles nous avons passer du temps sur le "pourquoi" et souvent, j'ai proposé à ma coachée d'inverser les rôles, quitte à jouer elle et moi aux acteurs. Séquences à la fois drôles, parfois rudes mais toujours très inspirantes. Pour chaque situation nous avons fait l'exercice d'analyser de façon précise chacune des situations.

Je sais, vous attendez vous aussi des résultats !

Alors voilà : il s'est opéré une réelle prise de conscience des gains et pertes occasionnés par son fonctionnement "naturel" et du nouveau fonctionnement, en appliquant tout ce que nous avons vu préalablement, en adoptant un regard différent des choses, et enfin avec la mise en place d'exercices de suivi pour AUTOMATISER les "nouveaux comportements positifs.



PHASE 3 : L'OBJECTIF FINAL "être capable de prendre du temps pour soi-même"


Oui Oui, je vous vois venir, mais quel rapport avec le reste ? Ne vous inquiétez pas, en effet de prime abord aucun.


Mais je ne vous ai pas présenté TOUT le travail effectué.

Au fur et à mesure des séances il s'est dessiné un schéma organisationnel plein et toujours orienté "job". Plus de vie sociale, plus de temps passé en famille, et plus de temps privilégié pour soi et rien que soi !


Je vous accorde que c'est bien plus simple de le dire que de tout mettre en place mais n'est-ce pas pour cela que nous, les coach, sommes là ?

Vous vous rappelez je vous l'ai dit plus haut : vous mettre en action, et oui.


Les apports en appui lors de cette phase ont été les émotions et la gestion du stress et du temps, parsemés de quelques touches de Préparation Mentale du Sport de Haut Niveau (parce que cela fonctionne. tout simplement !) comme la respiration de différents types ou encore l'imagerie mentale associée et dissociée.

Si vous souhaitez en savoir davantage RDV ici https://www.ads-coaching.com/préparation-mentale ou contactez-moi c'est plus simple et plus sympa.



Ca vient ca vient, les résultats :

Les retours de son entourage proche et professionnel : épanouissement, ouverture, sourire, apaisement.

Les retours de ma coachée elle-même : efficacité, retours positifs "des autres" (presque avec étonnement et sourire), meilleure productivité d'où l'idée et l'envie de se dégager à nouveau du temps (1 heure tous les vendredi matin pour.... autre chose !)

Les retours du coach : reprise du sport le week-end donc du temps pour soi, pour elle-même. Prendre le temps de ....

Ce temps pour soi contribue au travail de prévention du stress, de la fatigue et du burn-out. Se sentir mieux, se sentir bien c'est sourire, c'est s'ouvrir, c'est prendre de la hauteur.


L'anecdote c'est qu'après lui avoir dit que désormais son visage est toujours souriant, le regard pétillant et synchronisé avec moi, ma coachée m'a avouée un peu gênée qu'elle avait eu un retour hyper positif d'un collègue, pour la première fois de sa vie un dirigeant homologue lui a dit ".. j'apprécie vraiment de travailler avec toi..."

C'est les yeux humides et stupéfaite qu'elle me racontait cela et pour moi cela a été un réel aboutissement et une grande satisfaction de voir ma coachée aussi consciente de son évolution et touchée.


Le changement était là ...


PHASE 4 : LE SUIVI DANS LE TEMPS / La mise en automatique


La dernière phase a consisté à faire le point sur les situations particulières de mal-être / conflit. Une attention particulière à la reproduction de schémas antérieurs lors de périodes sous pression.

Ancrer ce que le changement à apporté en revenant sur le profil psychologique et l'antidote à mettre en œuvre.

Tout cela en s'appuyant sur des exemples de réussites du changement que nous avons constaté depuis le début du travail.

Enfin, des apports sur la motivation, le recadrage des objectifs et des risques à éviter et le travail de tous les jours pour ne pas laisser la place aux anciens schémas de fonctionnement.


6 mois après la fin du coaching nous avons effectué quelques séances afin de préparer une potentielle intégration au CODIR des deux entreprises partenaires : après entretien annuel ma coachée à intégré très naturellement et avec succès le Comité de Direction, son objectif professionnel ultime.

Sa réussite est le résultat du travail engendré et du changement BRAVO, je suis fier de sa progression.


D'une demande de coaching de vie nous sommes arrivé à un coaching professionnel.

Dans les deux cas aborder la personnalité est indispensable.


Nous sommes toujours en contact pour partager la continuité du changement.

Le plaisir, le sourire et le bien-être sont lisibles sur les visages.


Partagez-moi vos expériences, vos questionnements, vos objectifs. Je serai heureux d'en parler avec vous. 06.60.09.01.81



36 vues0 commentaire